Save
Author:
Erik Jayme
Search for other papers by Erik Jayme in
Current site
Google Scholar
Close

(9,406 words)

ABSTRACTLanguage is an important element in private international law. As a connecting factor, it is an element of a person's identity, can be used in family and succession law, or to define the habitual character of a residence. The language also has a role to play in certain cases for the principle of nationality or in contracts where it can justify a tacit choice of law.The question of linguistic risk is also mentioned, in the case of languages not known by weak people. The laws on the use of national languages may have specific qualifications in private international law: contracts, police laws. Finally, English is also taken into account in the context of linguistic risk, as the language of international trade, whereas judges use their own language.

RÉSUMÉLa langue est un élément important dans le droit international privé. Comme critère de rattachement, elle est un élément de l’identité de la personne, peut servir en droit de la famille et de succession, ou encore définir le caractère habituel d’une résidence. La langue a aussi son rôle à jouer dans certains cas pour le principe de nationalité ou dans les contrats où elle peut justifier un choix tacite de loi applicable.La question du risque linguistique est aussi mentionnée, dans le cas de langues non connues par les personnes faibles. Les lois sur l’emploi des langues nationales peuvent avoir des qualifications spécifiques en droit international privé : contrats, lois de polices. Enfin, l’anglais est aussi pris en compte dans le cadre du risque linguistique, en tant que langue du commerce international, alors que les juges utilisent leur langue propre.

Author:
The Hague Academy Collected Courses Online / Recueil des cours de l'Académie de La Haye en ligne

Content Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 22 22 13
Full Text Views 21 21 10
PDF Views & Downloads 49 49 29