Save

La protection internationale des réfugiés et des personnes déplacées dans les conflits armés (Volume 306)

in The Hague Academy Collected Courses Online / Recueil des cours de l'Académie de La Haye en ligne
Author:
Casanovas Oriol
Search for other papers by Casanovas Oriol in
Current site
Google Scholar
Close

(64,835 words)

ABSTRACTIn his course, Professor Oriol Casanovas undertakes a tripartite analysis of the international protection of refugees and displaced persons in armed conflicts. In the first part, Professor Casanovas presents the different elements of the international regulation for protection while deploring its limits. He then presents the current movement towards an international mode of protection of displaced persons and mass refugees in armed conflicts. Regarding this subject, Professor Casanovas insists on making a distinction between displaced persons and refugees displaced "en masse". In the third part, Professor Casanovas presents the new protection mechanisms: humanitarian aid and humanitarian intervention, temporary protection, and international responsibility. In his course, Professor Casanovas gives a central place to the refugee as a legal person and explains that it is only when one goes beyond a certain conception of the international community as an interstate society that it will be possible to grant rights to people independently of the States.

Oriol Casanovas, professeur à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone, procède à une analyse tripartite de la protection internationale des réfugiés et des personnes déplacées dans les conflits armés. Dans une première partie, le professeur Casanovas présente des éléments de la réglementation tout en en déplorant les limites. Il présente ensuite le mouvement qui se fait jour vers un régime international de protection des personnes déplacées et des réfugiés en masse dans les conflits armés. Le professeur Casanovas insiste à ce propos sur la distinction entre personnes déplacées et réfugiés dans les situations de flux en masse. Dans une troisième partie, le professeur Casanovas présente les nouveaux mécanismes de protection : assistance humanitaire et intervention humanitaire, protection temporaire, responsabilité internationale. Le professeur Casanovas donne dans son cours une place centrale à la personne des réfugiés et explique que ce n’est que si l’on va au-delà d’une certaine conception d’une communauté internationale comme société interétatique qu’il sera possible d’accorder des droits aux personnes indépendamment des États.

Author:
The Hague Academy Collected Courses Online / Recueil des cours de l'Académie de La Haye en ligne

Content Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 14 14 8
Full Text Views 9 9 5
PDF Views & Downloads 23 23 15